La commande Csound

La commande csound est un frontal de base au système que l'on peut utiliser pour générer une sortie son à partir d'un fichier orchestre et d'un fichier partition (ou d'un fichier csd unifié). Elle est conçue pour être appelée depuis un terminal ou une fenêtre DOS. En plus de celle-ci, il y a d'autres frontaux, peut-être plus faciles à utiliser. Le fichier partition peut être codé dans différents formats, au choix de l'utilisateur. La traduction, le tri et le formatage de la partition dans un texte numérique lisible par l'orchestre sont effectués par différents préprocesseurs ; tout ou partie de la partition est ensuite envoyé à l'orchestre. L'exécution de l'orchestre est influencée par des options de commande, qui fixent le niveau des comptes-rendus graphiques et de console, spécifient les noms des fichiers d'E/S et les formats d'échantillonnage, et déclarent la nature de la détection et du contrôle en temps réel.

Ordre de priorité

On peut fixer les options d'exécution de Csound en cinq endroits. Elles sont traitées dans l'ordre suivant :

  1. Les valeurs par défaut de Csound

  2. Le fichier défini par la variable d'environnement CSOUNDRC, ou le fichier .csoundrc dans le répertoire HOME

  3. Le fichier .csoundrc dans le répertoire courant

  4. La balise <CsOptions> dans un fichier .csd

  5. En les passant sur la ligne de commande de Csound

Les dernières options dans la liste vont écraser les éventuelles options précédentes. A partir de la version 5.01 de Csound, les taux d'échantillonnage et de contrôle (options -r et -k) spécifiés n'importe où prévalent sur les valeurs sr, kr et ksmps définis dans l'en-tête de l'orchestre.