in

in — Lit des données audio depuis un périphérique externe ou un flot.

Description

Lit des données audio depuis un périphérique externe ou un flot.

[Avertissement] Avertissement

Il y a deux versions de cet opcode. La première est conçue pour ne fonctionner qu'avec des orchestres qui ont inchnls=1. Avec des orchestres dont inchnls > 1, la sortie audio ne sera pas correcte.

La seconde forme lit des canaux multiples vers un tableau.

Syntaxe

ar1 in
aarray in

Exécution

La première forme lit des données audio mono depuis un périphérique externe ou un flot. Si l'option de ligne de commande -i est positionnée, le son est lu en continu depuis le flot audio en entrée (par exemple stdin ou un fichier son) dans un tampon interne. N'importe quel nombre de ces opcodes peuvent lire librement depuis ce tampon.

Le second format lit jusqu'à ichnls audio dans un tableau audio qui doit être initialisé.

Exemples

Voici un exemple de l'opcode in. Il utilise le fichier in.csd.

Exemple 426. Exemple de l'opcode in.

<CsoundSynthesizer>
<CsOptions>
; Select audio/midi flags here according to platform
-odac   -idac   ;;;realtime audio I/O
; For Non-realtime ouput leave only the line below:
; in.wav -W ;;; for file output any platform
</CsOptions>
<CsInstruments>

sr = 44100
ksmps = 32
nchnls = 2
0dbfs  = 1

instr 1 ;1 channel in, two channels out

ain1 in	;grab your mic and sing
adel linseg 0, p3*.5, 0.02, p3*.5, 0	;max delay time = 20ms
aout flanger ain1, adel, .7
     fout "in_1.wav", 14, aout, aout	;write to stereo file,
     outs aout, aout			;16 bits with header

endin
</CsInstruments>
<CsScore>

i 1 0 10
e
</CsScore>
</CsoundSynthesizer>


Voir aussi

diskin, inh, inh, ino, inq, ins, soundin

Crédits

Auteurs : Barry L. Vercoe, Matt Ingalls/Mike Berry
MIT, Mills College
1993-1997
Authors: John ffitch
NUIM, 2013

Déjà dans la version 3.30

Variante pour tableau ajoutée dans la version 6.01