instr

instr — Commence un bloc d'instrument.

Description

Commence un bloc d'instrument.

Syntaxe

instr i, j, ...

Initialisation

Commence un bloc d'instrument, définissant les instruments i, j, ...

i, j, ... doivent être des nombres, pas des expressions. Tout entier positif convient, dans n'importe quel ordre, mais on préfère éviter les nombres excessivement grands.

[Note] Note

Il peut y avoir n'importe quel nombre de blocs d'instrument dans un orchestre.

On peut définir les instruments dans n'importe quel ordre (mais ils seront toujours initialisés et exécutés par ordre de numéro d'instrument ascendant, à l'exception des notes provoquées par des évènements en temps réel, qui sont initialisées dans l'ordre où elles sont reçues mais toujours exécutées par ordre de numéro d'instrument ascendant). Les blocs d'instruments ne peuvent pas être imbriqués (un bloc ne peut pas en contenir un autre).

Exemples

Voici un exemple de l'opcode instr. Il utilise le fichier instr.csd.

Exemple 422. Exemple de l'opcode instr.

Voir les sections Audio en Temps Réel et Options de la Ligne de Commande pour plus d'information sur l'utilisation des options de la ligne de commande.

<CsoundSynthesizer>
<CsOptions>
; Select audio/midi flags here according to platform
; Audio out   Audio in
-odac           -iadc    ;;;RT audio I/O
; For Non-realtime ouput leave only the line below:
; -o instr.wav -W ;;; for file output any platform
</CsOptions>
<CsInstruments>

; Initialize the global variables.
sr = 44100
kr = 4410
ksmps = 10
nchnls = 1

; Instrument #1.
instr 1
  iamp = 10000
  icps = 440
  iphs = 0

  a1 oscils iamp, icps, iphs
  out a1
endin


</CsInstruments>
<CsScore>

; Play Instrument #1 for 2 seconds.
i 1 0 2
e


</CsScore>
</CsoundSynthesizer>


Voir aussi

endin, in, out, opcode, endop, setksmps, xin, xout, subinstr, subinstrinit

Crédits

Exemple écrit par Kevin Conder.