partikkel

partikkel — Synthétiseur granulaire avec un contrôle "par grain" grâce à ses nombreux paramètres. Il a une entrée sync pour synchroniser son horloge interne de distribution des grains avec une horloge externe.

Description

partikkel a été conçu après la lecture du livre de Curtis Road "Microsound", et le but était de créer un opcode capable de réaliser toutes les variétés temporelles de synthèse granulaire décrites dans ce livre. L'idée étant que la plupart des techniques ne diffèrent que par les valeurs des paramètres, et que si l'on a un opcode unique qui peut produire toutes les variétés de synthèse granulaire, l'interpolation entre ces techniques devient possible. La synthèse granulaire est parfois appelée synthèse par particules et il m'a semblé approprié de nommer l'opcode partikkel afin de le distinguer des autres opcodes granulaires.

Certains des paramètres d'entrée de partikkel sont des numéros de table, pointant sur des tables dans lesquelles sont mémorisées des valeurs pour les changements de paramètre "par grain". partikkel peut utiliser une période d'une forme d'onde ou des formes d'onde complexes (par exemple un son échantillonné) comme source de forme d'onde pour les grains. Chaque grain est constitué du mélange de 4 formes d'onde source. On peut accorder séparément la fréquence de base de chacune des 4 formes d'onde source. La modulation de fréquence à l'intérieur de chaque grain est activée via une entrée audio auxiliaire (awavfm). La synthèse par trainlet (un trainlet est un bref train d'impulsions) est possible, et les trainlets peuvent être mélangés avec des grains basés sur des tables d'onde. On peut utiliser jusqu'à 8 sorties audio séparées. Des valeurs de sortie fractionnaires distribuent un grain entre deux sorties et une table de "loi de panoramique" peut être conçue pour la répartition de l'amplitude entre une paire de sorties.

Syntaxe

a1 [, a2, a3, a4, a5, a6, a7, a8] partikkel agrainfreq, \
              kdistribution, idisttab, async, kenv2amt, ienv2tab, ienv_attack, \
              ienv_decay, ksustain_amount, ka_d_ratio, kduration, kamp, igainmasks, \
              kwavfreq, ksweepshape, iwavfreqstarttab, iwavfreqendtab, awavfm, \
              ifmamptab, kfmenv, icosine, ktraincps, knumpartials, kchroma, \
              ichannelmasks, krandommask, kwaveform1, kwaveform2, kwaveform3, \
              kwaveform4, iwaveamptab, asamplepos1, asamplepos2, asamplepos3, \
              asamplepos4, kwavekey1, kwavekey2, kwavekey3, kwavekey4, imax_grains \
              [, iopcode_id, ipanlaws]

Initialisation

idisttab -- numéro d'une table de fonction, distribution des déplacements aléatoires du grain dans le temps. Les valeurs de la table sont interprétées comme la "quantité de déplacement" pondérée par 1/(rythme des grains). Cela signifie qu'une valeur de 0,5 dans la table déplacera un grain de la moitié de la période du rythme des grains. Les valeurs de la table sont lues aléatoirement, et pondérées par kdistribution. Pour obtenir des résultats stochastiques réalistes, il vaut mieux ne pas utiliser une taille de table trop petite, car cela limite le nombre des valeurs de déplacement possibles. On peut l'exploiter à d'autres fins, par exemple utiliser des valeurs de déplacement quantifiées pour travailler avec des décalages contrôlés à partir de la période du rythme des grains. Si kdistribution est négatif, les valeurs de la table seront lues séquentiellement. On peut sélectionner une table par défaut au moyen du numéro de table -1, pour lequel idisttab fournit une distribution nulle (pas de déplacement).

ienv_attack -- numéro d'une table de fonction, forme de l'attaque du grain. Il faut un point de garde d'extension. On peut choisir une table par défaut en utilisant -1 comme numéro de ftable, pour lequel ienv_attack fournit une fenêtre rectangulaire (pas d'enveloppe).

ienv_decay -- numéro d'une table de fonction, forme de la chute du grain. Il faut un point de garde d'extension. On peut choisir une table par défaut en utilisant -1 comme numéro de ftable, pour lequel ienv_decay fournit une fenêtre rectangulaire (pas d'enveloppe).

ienv2tab -- numéro d'une table de fonction, enveloppe additionnelle appliquée au grain après les enveloppes d'attaque et de chute. On peut l'utiliser par exemple pour la synthèse par formant fof. Il faut un point de garde d'extension. On peut choisir une table par défaut en utilisant -1 comme numéro de ftable, pour lequel ienv2tab fournit une fenêtre rectangulaire (pas d'enveloppe).

icosine -- numéro d'une table de fonction, devant contenir un cosinus, utilisée pour les trainlets. La table doit avoir une taille d'au moins 2048 pour obtenir des trainlets de bonne qualité.

igainmasks -- numéro d'une table de fonction, gain par grain. La suite des valeurs dans la table a la signification suivante : la valeur d'indice 0 est le point de début d'une boucle de lecture des valeurs, la valeur d'indice 1 étant le point de fin de cette boucle. Les entrées aux autres indices contiennent les valeurs de gain (normalement dans l'intervalle 0 - 1, mais d'autres valeurs sont permises, les valeurs négatives inversant la phase de la forme d'onde du grain) pour une suite de grains ; ces valeurs sont lues au rythme des grains, ce qui permet une correspondance exacte de "gain par grain". Les points du début et de la fin de la boucle sont basés sur zéro avec une origine à l'indice 2, par exemple une valeur de début de boucle de 0 et une valeur de fin de boucle de 3 provoqueront la lecture des valeurs d'indice 2, 3, 4, 5 dans une boucle évoluant au rythme des grains. On peut choisir une table par défaut en utilisant -1 comme numéro de ftable, pour lequel igainmasks désactive le masquage du gain (tous les grains reçoivent un masque de gain égal à 1).

ichannelmasks -- numéro d'une table de fonction, voir igainmasks pour une description de la façon dont les valeurs sont lues dans la table. L'intervalle des valeurs va de 0 à N, où N est le nombre de canaux de sortie. Une valeur de zéro enverra le grain sur la sortie audio 1 de l'opcode. On peut utiliser des valeurs non entières, par exemple 3,5 répartira le grain également entre les sorties 4 et 5. La valeur de channelmask boucle entre la dernière et la première sorties, si bien qu'une valeur de N-0,5 mélange le grain également entre la dernière et la première sortie. Si l'on désire une autre loi de panoramique entre les sorties, on peut la décrire dans la table ipanlaws. L'utilisateur doit éviter les dépassements de niveau. L'opcode plantera si des valeurs dépassent le niveau maximal. On peut choisir une table par défaut en utilisant -1 comme numéro de ftable, pour lequel ichannelmasks désactive le masquage des canaux (tous les grains reçoivent un masque de canal de 0 et sont envoyés sur la sortie audio 1 de partikkel).

iwavfreqstarttab -- numéro d'une table de fonction, voir igainmasks pour une description de la façon dont les valeurs sont lues dans la table. Multiplicateur de la fréquence de départ de chaque grain. La hauteur glissera de la fréquence de départ jusqu'à la fréquence de fin suivant une droite ou une courbe fixée par ksweepshape. On peut choisir une table par défaut en utilisant -1 comme numéro de ftable, pour lequel iwavfreqstarttab fournit un multiplicateur de 1, désactivant toute modification de la fréquence de départ.

iwavfreqendtab -- numéro d'une table de fonction, voir iwavfreqstarttab. Multiplicateur de la fréquence de fin de chaque grain. On peut choisir une table par défaut en utilisant -1 comme numéro de ftable, pour lequel iwavfreqendtab fournit un multiplicateur de 1, désactivant toute modification de la fréquence de fin.

ifmamptab -- numéro d'une table de fonction, voir igainmasks pour une description de la façon dont les valeurs sont lues dans la table. Indice de modulation de fréquence par grain. Le signal awavfm sera multiplié par les valeurs lues dans cette table. On peut choisir une table par défaut en utilisant -1 comme numéro de ftable, pour lequel ifmamptab fournit 1 comme indice de modulation, activant la modulation de fréquence pour tous les grains.

iwaveamptab -- numéro d'une table de fonction, les indices sont parcourus de la même manière que pour igainmasks. La valeur d'indice 0 sert de point de début de boucle et la valeur d'indice 1 de point de fin. Les autres indices sont lus par groupes de 5, dans lesquels chaque valeur représente une valeur de gain pour chacune des 4 formes d'onde source, et la cinquième valeur représente l'amplitude de trainlet. On peut choisir une table par défaut en utilisant -1 comme numéro de ftable, pour lequel iwaveamptab fournit un mélange égal des 4 formes d'onde source (chacune avec une amplitude de 0,5) et une amplitude de trainlet nulle.

Le calcul des trainlets étant très gourmand en ressources CPU, on peut éviter la plupart des calculs de trainlet en fixant ktrainamp à zéro. Les trainlets sont normalisés au niveau de crête (ktrainamp), en compensation des variations d'amplitude causées par les variations de kpartials et de kchroma.

imax_grains -- nombre maximum de grains par k-periode. Une grande valeur ne devrait pas affecter l'exécution, le dépassement de cette valeur conduira à l'effacement des grains les "plus anciens".

iopcode_id -- identificateur de l'opcode, liant une instance de partikkel à une instance de partikkelsync, laquelle fournira en sortie des impulsions de déclenchement synchronisées pour le distributeur de grains de partikkel. La valeur par défaut est zéro, ce qui signifie aucune connexion à une instance de partikkelsync.

ipanlaws -- numéro de table de fonction. La table décrit la courbe de panoramique utilisée pour des valeurs fractionnaires de channelmask. Les valeurs fractionnaires de channelmask mélangent un grain sur deux sorties voisines, avec le gain relatif fixé par la valeur fractionnaire. Par défaut (si aucune table ipanlaws n'est décrite), une répartition linéaire du gain est utilisée, si bien qu'une valeur de channelmask de par exemple 1,5 distribue le grain avec un gain de 0,5 sur la sortie 2 et un gain de 0,5 sur la sortie 3. La table ipanlaws peut être utilisée pour décrire d'autres courbes de contrôle du gain (lois de panoramique). La table doit contenir huit courbes de contrôle de gain, chacune contrôlant le panoramique entre deux sorties voisines. Les courbes doivent apparaître l'un après l'autre dans la table, de manière concaténée. On peut utiliser GEN18 pour créer cette table à partir de tables de courbe de panoramique séparées (voir l'exemple ci-dessous). La première courbe décrit la loi de panoramique entre les sorties 1 et 2, la suivante entre les sorties 2 et 3, et ainsi de suite. La dernière courbe décrit la loi de panoramique entre la dernière et la première sortie. La table est indéxée par la valeur de channelmadk de façon à ce qu'une des sorties d'une paire gouvernée par la loi de panoramique utilise l'index (tablesize/8*channelmask) tandis que l'autre sortie lit les valeurs à l'index (tablesize/8*(int(channelmask+1)-frac(channelmask))). Cela signifie que si la valeur de la loi de panoramique à mi-chemin entre ces deux masques de canal vaut par exemple 0,7 (ce qui donnerait approximativement une répartition égale de puissance), alors chacune de ces deux sorties utilisera 0,7 comme valeur du gain.

Exécution

xgrainfreq -- nombre de grains par seconde. On peut spécifier une valeur nulle, ce qui déléguera la distribution des grains à l'entrée de synchronisation.

async -- entrée de synchronisation. Les valeurs entrées sont ajoutées à la phase de l'horloge interne du distributeur de grains, ce qui permet une synchronisation de tempo avec une horloge externe. Comme c'est un signal de taux-a, les entrées sont généralement des impulsions de longueur 1/sr. A l'aide de telles impulsions on peut "faire bouger" la phase interne en avant ou en arrière, ce qui permet une synchronisation plus ou moins forte. Des valeurs d'entrée négatives décrémentent la phase interne, tandis que des valeurs positives dans l'intervalle de 0 à 1 incrémentent la phase interne. Une valeur d'entrée de 1 forcera toujours partikkel à générer un grain. Si la valeur reste à 1, l'horloge interne du distributeur de grain marquera une pause mais tous les grains en cours d'exécution continueront jusqu'à leur terme.

kdistribution -- distribution périodique ou stochastique des grains, 0 = périodique. Le déplacement stochastique de grain est de l'ordre de kdistribution/grainrate secondes. Le profil de la distribution stochastique (distribution aléatoire) peut être fixé dans la table idisttab. Si kdistribution est négatif, le résultat est un déplacement temporel déterministe comme décrit par idisttab (lecture séquentielle des valeurs de déplacement). Le déplacement de grain maximum est limité dans tous les cas à 10 secondes, et un grain conservera les valeurs (durée, hauteur, etc) reçues lors de sa première génération (avant le déplacement temporel). Comme le déplacement de grain dépend du taux de grains, ce déplacement est indéfini pour un taux de grain de 0Hz et kdistribution est complètement désactivé dans ce cas.

kenv2amt -- dosage de l'enveloppe secondaire dans l'enveloppe de chaque grain. L'intervalle va de 0 à 1, où 0 signifie pas d'enveloppe secondaire (fenêtre rectangulaire), 0,5 provoquera une interpolation entre une fenêtre rectangulaire et la forme fixée par ienv2tab.

ksustain_amount -- durée d'entretien exprimée comme une fraction de la durée du grain. C-à-d la proportion entre le temps d'enveloppe (attaque + chute) et le temps d'entretien. Le niveau d'entretien est celui de la dernière valeur de la ftable ienv_attack.

ka_d_ratio -- proportion entre le temps d'attaque et le temps de chute. Par exemple, avec ksustain_amount à 0,5 et ka_d_ratio à 0,5, l'eveloppe d'attaque de chaque grain prendra 25% de la durée du grain, l'amplitude maximale (entretien) sera tenue pendant 50% de la durée du grain, et l'enveloppe de chute prendra les 25% restants de la durée du grain.

kduration -- durée du grain en millisecondes.

kamp -- facteur de pondération de l'amplitude en sortie de l'opcode. Multiplié par l'amplitude de chaque grain lue à partir de igainmasks. La lecture de la forme d'onde source dans les grains peut consommer un nombre significatif de cycles CPU, spécialement si la durée de grain est longue, de nombreux grains se chevauchant. Si kamp vaut zéro la lecture de la forme d'onde dans les grains n'aura pas lieu (et aucun son ne sera évidemment généré). On peut utiliser cette possibilité comme une méthode de court-circuit "logiciel" si l'on veut garder l'opcode actif mais silencieux pendant un certain temps.

kwavfreq -- facteur de transposition. Multiplié par les valeurs de transposition de départ et de fin lues à partir de iwavfreqstarttab et de iwavfreqendtab.

ksweepshape -- forme de la progression de la transposition, contrôle la courbure de la progression de la transposition. Dans l'intervalle de 0 à 1. Avec les valeurs faibles, la transposition sera maintenue plus longtemps près de la valeur de départ puis ira rapidement vers la valeur de fin, tandis qu'avec les valeurs fortes la transposition ira tout de suite rapidement vers la valeur de fin. Une valeur de 0,5 donnera une progression linéaire. La valeur 0 supprimera la progression et ne gardera que la fréquence de départ, tandis que la valeur 1 supprimera la progression et ne gardera que la fréquence de fin. Le générateur de la progression peut être légèrement imprécis lorsqu'il atteint la fréquence finale si l'on utilise une courbe raide avec des grains très longs.

awavfm -- entrée audio pour la modulation de fréquence du grain.

kfmenv -- numéro d'une table de fonction, enveloppe du signal modulateur de la modulation de fréquence provoquant un changement de l'indice de modulation sur toute la durée du grain.

ktraincps -- fréquence fondamentale des trainlets.

knumpartials -- nombre de partiels dans les trainlets.

kchroma -- couleur spectrale des trainlets. Une valeur de 1 donne une amplitude égale à chaque partiel, des valeurs plus grandes réduiront l'amplitude des partiels inférieurs tout en renforçant l'amplitude des partiels supérieurs.

krandommask -- masquage aléatoire (escamotage) de grains individuels. Dans l'intervalle de 0 à 1, où la valeur 0 signifie pas de masquage (tous les grains sont joués), et la valeur 1 escamote tous les grains.

kwaveform1 -- numéro de la table pour la forme d'onde source 1.

kwaveform2 -- numéro de la table pour la forme d'onde source 2.

kwaveform3 -- numéro de la table pour la forme d'onde source 3.

kwaveform4 -- numéro de la table pour la forme d'onde source 4.

asamplepos1 -- position de départ pour la lecture de la forme d'onde source 1 (comprise entre 0 et 1).

asamplepos2 -- position de départ pour la lecture de la forme d'onde source 2.

asamplepos3 -- position de départ pour la lecture de la forme d'onde source 3.

asamplepos4 -- position de départ pour la lecture de la forme d'onde source 4.

kwavekey1 -- hauteur originale de la forme d'onde source 1. On peut l'utiliser pour transposer chaque forme d'onde source indépendamment.

kwavekey2 -- comme kwavekey1, mais pour la forme d'onde source 2.

kwavekey3 -- comme kwavekey1, mais pour la forme d'onde source 3.

kwavekey4 -- comme kwavekey1, mais pour la forme d'onde source 4.

Exemples

Voici un exemple de l'opcode partikkel. Il utilise le fichier partikkel.csd.

Exemple 661. Exemple de l'opcode partikkel.

Voir les sections Audio en Temps Réel et Options de la Ligne de Commande pour plus d'information sur l'utilisation des options de la ligne de commande.

<CsoundSynthesizer>
<CsOptions>
; Select audio/midi flags here according to platform
-odac     ;;;realtime audio out
;-iadc    ;;;uncomment -iadc if real audio input is needed too
; For Non-realtime ouput leave only the line below:
; -o partikkel.wav -W ;;; for file output any platform
</CsOptions>
<CsInstruments>

sr = 44100
ksmps = 20
nchnls = 2

giSine		ftgen	0, 0, 65537, 10, 1
giCosine	ftgen	0, 0, 8193, 9, 1, 1, 90

instr 1

kgrainfreq	= 200			; 4 grains per second
kdistribution	= 0			; periodic grain distribution
idisttab	= -1			; (default) flat distribution used for grain distribution
async		= 0			; no sync input
kenv2amt	= 0			; no secondary enveloping
ienv2tab	= -1			; default secondary envelope (flat)
ienv_attack	= -1 ;			; default attack envelope (flat)
ienv_decay	= -1 ;			; default decay envelope (flat)
ksustain_amount	= 0.5			; time (in fraction of grain dur) at sustain level for each grain
ka_d_ratio	= 0.5 			; balance between attack and decay time
kduration	= (0.5/kgrainfreq)*1000	; set grain duration relative to grain rate
kamp		= 5000 			; amp
igainmasks	= -1			; (default) no gain masking
kwavfreq	= 440			; fundamental frequency of source waveform
ksweepshape	= 0			; shape of frequency sweep (0=no sweep)
iwavfreqstarttab = -1			; default frequency sweep start (value in table = 1, which give no frequency modification)
iwavfreqendtab	= -1			; default frequency sweep end (value in table = 1, which give no frequency modification)
awavfm		= 0			; no FM input
ifmamptab	= -1			; default FM scaling (=1)
kfmenv		= -1			; default FM envelope (flat)
icosine		= giCosine		; cosine ftable
kTrainCps	= kgrainfreq		; set trainlet cps equal to grain rate for single-cycle trainlet in each grain
knumpartials	= 3			; number of partials in trainlet
kchroma		= 1			; balance of partials in trainlet
ichannelmasks	= -1			; (default) no channel masking, all grains to output 1
krandommask	= 0			; no random grain masking
kwaveform1	= giSine		; source waveforms
kwaveform2	= giSine		;
kwaveform3	= giSine		;
kwaveform4	= giSine		;
iwaveamptab	= -1			; (default) equal mix of all 4 sourcve waveforms and no amp for trainlets
asamplepos1	= 0			; phase offset for reading source waveform
asamplepos2	= 0			;
asamplepos3	= 0			;
asamplepos4	= 0			;
kwavekey1	= 1			; original key for source waveform
kwavekey2	= 1			;
kwavekey3	= 1			;
kwavekey4	= 1			;
imax_grains	= 100			; max grains per k period

asig	partikkel kgrainfreq, kdistribution, idisttab, async, kenv2amt, ienv2tab, \
               ienv_attack, ienv_decay, ksustain_amount, ka_d_ratio, kduration, kamp, igainmasks, \
               kwavfreq, ksweepshape, iwavfreqstarttab, iwavfreqendtab, awavfm, \
               ifmamptab, kfmenv, icosine, kTrainCps, knumpartials, \
               kchroma, ichannelmasks, krandommask, kwaveform1, kwaveform2, kwaveform3, kwaveform4, \
               iwaveamptab, asamplepos1, asamplepos2, asamplepos3, asamplepos4, \
               kwavekey1, kwavekey2, kwavekey3, kwavekey4, imax_grains

outs	asig, asig
endin

</CsInstruments>
<CsScore>
i1 0 5 	; partikkel
e
</CsScore>
</CsoundSynthesizer>


Voici un autre exemple de l'opcode partikkel. Il utilise le fichier partikkel-2.csd.

Exemple 662. Exemple 2 de l'opcode partikkel.

<CsoundSynthesizer>
<CsOptions>
; Select audio/midi flags here according to platform
; Audio out  
-odac           ;;;RT audio 
; For Non-realtime ouput leave only the line below:
; -o partikkel.wav -W ;;; for file output any platform
</CsOptions>
<CsInstruments>

sr = 44100
ksmps = 20
nchnls = 2

; Example by Joachim Heintz and Oeyvind Brandtsegg 2008

giCosine	ftgen	0, 0, 8193, 9, 1, 1, 90		; cosine
giDisttab	ftgen	0, 0, 32768, 7, 0, 32768, 1	; for kdistribution
giFile		ftgen	0, 0, 0, 1, "fox.wav", 0, 0, 0	; soundfile for source waveform
giWin		ftgen	0, 0, 4096, 20, 9, 1		; grain envelope
giPan		ftgen	0, 0, 32768, -21, 1		; for panning (random values between 0 and 1)


; *************************************************
; partikkel example, processing of soundfile
; uses the file "fox.wav" 
; *************************************************
		instr 1

/*score parameters*/
ispeed			= p4		; 1 = original speed 
igrainrate		= p5		; grain rate
igrainsize		= p6		; grain size in ms
icent			= p7		; transposition in cent
iposrand		= p8		; time position randomness (offset) of the pointer in ms
icentrand		= p9		; transposition randomness in cents
ipan			= p10		; panning narrow (0) to wide (1)
idist			= p11		; grain distribution (0=periodic, 1=scattered)

/*get length of source wave file, needed for both transposition and time pointer*/
ifilen			tableng	giFile
ifildur			= ifilen / sr

/*sync input (disabled)*/
async			= 0		

/*grain envelope*/
kenv2amt		= 1		; use only secondary envelope
ienv2tab 		= giWin		; grain (secondary) envelope
ienv_attack		= -1 		; default attack envelope (flat)
ienv_decay		= -1 		; default decay envelope (flat)
ksustain_amount		= 0.5		; no meaning in this case (use only secondary envelope, ienv2tab)
ka_d_ratio		= 0.5 		; no meaning in this case (use only secondary envelope, ienv2tab)

/*amplitude*/
kamp			= 0.4*0dbfs	; grain amplitude
igainmasks		= -1		; (default) no gain masking

/*transposition*/
kcentrand		rand icentrand	; random transposition
iorig			= 1 / ifildur	; original pitch
kwavfreq		= iorig * cent(icent + kcentrand)

/*other pitch related (disabled)*/
ksweepshape		= 0		; no frequency sweep
iwavfreqstarttab 	= -1		; default frequency sweep start
iwavfreqendtab		= -1		; default frequency sweep end
awavfm			= 0		; no FM input
ifmamptab		= -1		; default FM scaling (=1)
kfmenv			= -1		; default FM envelope (flat)

/*trainlet related (disabled)*/
icosine			= giCosine	; cosine ftable
kTrainCps		= igrainrate	; set trainlet cps equal to grain rate for single-cycle trainlet in each grain
knumpartials		= 1		; number of partials in trainlet
kchroma			= 1		; balance of partials in trainlet

/*panning, using channel masks*/
imid			= .5; center
ileftmost		= imid - ipan/2
irightmost		= imid + ipan/2
giPanthis		ftgen	0, 0, 32768, -24, giPan, ileftmost, irightmost	; rescales giPan according to ipan
			tableiw		0, 0, giPanthis				; change index 0 ...
			tableiw		32766, 1, giPanthis			; ... and 1 for ichannelmasks
ichannelmasks		= giPanthis		; ftable for panning

/*random gain masking (disabled)*/
krandommask		= 0	

/*source waveforms*/
kwaveform1		= giFile	; source waveform
kwaveform2		= giFile	; all 4 sources are the same
kwaveform3		= giFile
kwaveform4		= giFile
iwaveamptab		= -1		; (default) equal mix of source waveforms and no amplitude for trainlets

/*time pointer*/
afilposphas		phasor ispeed / ifildur
/*generate random deviation of the time pointer*/
iposrandsec		= iposrand / 1000	; ms -> sec
iposrand		= iposrandsec / ifildur	; phase values (0-1)
krndpos			linrand	 iposrand	; random offset in phase values
/*add random deviation to the time pointer*/
asamplepos1		= afilposphas + krndpos; resulting phase values (0-1)
asamplepos2		= asamplepos1
asamplepos3		= asamplepos1	
asamplepos4		= asamplepos1	

/*original key for each source waveform*/
kwavekey1		= 1
kwavekey2		= kwavekey1	
kwavekey3		= kwavekey1
kwavekey4		= kwavekey1

/* maximum number of grains per k-period*/
imax_grains		= 100		

aL, aR		partikkel igrainrate, idist, giDisttab, async, kenv2amt, ienv2tab, \
		ienv_attack, ienv_decay, ksustain_amount, ka_d_ratio, igrainsize, kamp, igainmasks, \
		kwavfreq, ksweepshape, iwavfreqstarttab, iwavfreqendtab, awavfm, \
		ifmamptab, kfmenv, icosine, kTrainCps, knumpartials, \
		kchroma, ichannelmasks, krandommask, kwaveform1, kwaveform2, kwaveform3, kwaveform4, \
		iwaveamptab, asamplepos1, asamplepos2, asamplepos3, asamplepos4, \
		kwavekey1, kwavekey2, kwavekey3, kwavekey4, imax_grains

		outs			aL, aR

endin


</CsInstruments>
<CsScore>
;i1	st	dur	speed	grate	gsize	cent	posrnd	cntrnd	pan	dist
i1	0	2.757	1	200	15	0	0	0	0	0
s
i1	0	2.757	1	200	15	400	0	0	0	0
s
i1	0	2.757	1	15	450	400	0	0	0	0
s
i1	0	2.757	1	15	450	400	0	0	0	0.4
s
i1	0	2.757	1	200	15	0	400	0	0	1
s
i1	0	5.514	.5	200	20	0	0	600	.5	1
s
i1	0	11.028	.25	200	15	0	1000	400	1	1


</CsScore>

</CsoundSynthesizer>


Voici un exemple utilisant des lois de panoramique avec channelmasks dans partikkel. Il utilise le fichier partikkel-panlaws.csd.

Exemple 663. Exemple avec des lois de panoramique avec des masques de canaux.

<CsoundSynthesizer>
<CsOptions>
; Select audio/midi flags here according to platform
; Audio out  
-odac           ;;;RT audio 
; For Non-realtime ouput leave only the line below:
; -o partikkel.wav -W ;;; for file output any platform
</CsOptions>
<CsInstruments>

sr = 44100
ksmps = 20
nchnls = 2

; Example by Joachim Heintz and Oeyvind Brandtsegg 2008

giCosine	ftgen	0, 0, 8193, 9, 1, 1, 90		; cosine
giDisttab	ftgen	0, 0, 32768, 7, 0, 32768, 1	; for kdistribution
giFile		ftgen	0, 0, 0, 1, "fox.wav", 0, 0, 0	; soundfile for source waveform
giWin		ftgen	0, 0, 4096, 20, 9, 1		; grain envelope
giPan		ftgen	0, 0, 32768, -21, 1		; for panning (random values between 0 and 1)


; *************************************************
; partikkel example, processing of soundfile
; uses the file "fox.wav" 
; *************************************************
		instr 1

/*score parameters*/
ispeed			= p4		; 1 = original speed 
igrainrate		= p5		; grain rate
igrainsize		= p6		; grain size in ms
icent			= p7		; transposition in cent
iposrand		= p8		; time position randomness (offset) of the pointer in ms
icentrand		= p9		; transposition randomness in cents
ipan			= p10		; panning narrow (0) to wide (1)
idist			= p11		; grain distribution (0=periodic, 1=scattered)

/*get length of source wave file, needed for both transposition and time pointer*/
ifilen			tableng	giFile
ifildur			= ifilen / sr

/*sync input (disabled)*/
async			= 0		

/*grain envelope*/
kenv2amt		= 1		; use only secondary envelope
ienv2tab 		= giWin		; grain (secondary) envelope
ienv_attack		= -1 		; default attack envelope (flat)
ienv_decay		= -1 		; default decay envelope (flat)
ksustain_amount		= 0.5		; no meaning in this case (use only secondary envelope, ienv2tab)
ka_d_ratio		= 0.5 		; no meaning in this case (use only secondary envelope, ienv2tab)

/*amplitude*/
kamp			= 0.4*0dbfs	; grain amplitude
igainmasks		= -1		; (default) no gain masking

/*transposition*/
kcentrand		rand icentrand	; random transposition
iorig			= 1 / ifildur	; original pitch
kwavfreq		= iorig * cent(icent + kcentrand)

/*other pitch related (disabled)*/
ksweepshape		= 0		; no frequency sweep
iwavfreqstarttab 	= -1		; default frequency sweep start
iwavfreqendtab		= -1		; default frequency sweep end
awavfm			= 0		; no FM input
ifmamptab		= -1		; default FM scaling (=1)
kfmenv			= -1		; default FM envelope (flat)

/*trainlet related (disabled)*/
icosine			= giCosine	; cosine ftable
kTrainCps		= igrainrate	; set trainlet cps equal to grain rate for single-cycle trainlet in each grain
knumpartials		= 1		; number of partials in trainlet
kchroma			= 1		; balance of partials in trainlet

/*panning, using channel masks*/
imid			= .5; center
ileftmost		= imid - ipan/2
irightmost		= imid + ipan/2
giPanthis		ftgen	0, 0, 32768, -24, giPan, ileftmost, irightmost	; rescales giPan according to ipan
			tableiw		0, 0, giPanthis				; change index 0 ...
			tableiw		32766, 1, giPanthis			; ... and 1 for ichannelmasks
ichannelmasks		= giPanthis		; ftable for panning

/*random gain masking (disabled)*/
krandommask		= 0	

/*source waveforms*/
kwaveform1		= giFile	; source waveform
kwaveform2		= giFile	; all 4 sources are the same
kwaveform3		= giFile
kwaveform4		= giFile
iwaveamptab		= -1		; (default) equal mix of source waveforms and no amplitude for trainlets

/*time pointer*/
afilposphas		phasor ispeed / ifildur
/*generate random deviation of the time pointer*/
iposrandsec		= iposrand / 1000	; ms -> sec
iposrand		= iposrandsec / ifildur	; phase values (0-1)
krndpos			linrand	 iposrand	; random offset in phase values
/*add random deviation to the time pointer*/
asamplepos1		= afilposphas + krndpos; resulting phase values (0-1)
asamplepos2		= asamplepos1
asamplepos3		= asamplepos1	
asamplepos4		= asamplepos1	

/*original key for each source waveform*/
kwavekey1		= 1
kwavekey2		= kwavekey1	
kwavekey3		= kwavekey1
kwavekey4		= kwavekey1

/* maximum number of grains per k-period*/
imax_grains		= 100		

aL, aR		partikkel igrainrate, idist, giDisttab, async, kenv2amt, ienv2tab, \
		ienv_attack, ienv_decay, ksustain_amount, ka_d_ratio, igrainsize, kamp, igainmasks, \
		kwavfreq, ksweepshape, iwavfreqstarttab, iwavfreqendtab, awavfm, \
		ifmamptab, kfmenv, icosine, kTrainCps, knumpartials, \
		kchroma, ichannelmasks, krandommask, kwaveform1, kwaveform2, kwaveform3, kwaveform4, \
		iwaveamptab, asamplepos1, asamplepos2, asamplepos3, asamplepos4, \
		kwavekey1, kwavekey2, kwavekey3, kwavekey4, imax_grains

		outs			aL, aR

endin


</CsInstruments>
<CsScore>
;i1	st	dur	speed	grate	gsize	cent	posrnd	cntrnd	pan	dist
i1	0	2.757	1	200	15	0	0	0	0	0
s
i1	0	2.757	1	200	15	400	0	0	0	0
s
i1	0	2.757	1	15	450	400	0	0	0	0
s
i1	0	2.757	1	15	450	400	0	0	0	0.4
s
i1	0	2.757	1	200	15	0	400	0	0	1
s
i1	0	5.514	.5	200	20	0	0	600	.5	1
s
i1	0	11.028	.25	200	15	0	1000	400	1	1


</CsScore>

</CsoundSynthesizer>


Voir aussi

fof, fof2, fog, grain, grain2, grain3, granule, sndwarp, sndwarpst, syncgrain, syncloop, partikkelget partikkelset partikkelsync

Crédits

Auteur : Thom Johansen
Auteur : Torgeir Strand Henriksen
Auteur : Øyvind Brandtsegg
Avril 2007

Exemples écrits par Joachim Heintz et Øyvind Brandtsegg.

Nouveau dans la version 5.06