r2c

r2c — Conversion du format réel au format complexe.

Description

Convertit un tableau de valeurs réelles en un tableau de valeurs complexes réelles-imaginaires entrelancées, en fixant la partie imaginaire à 0. La taille du tableau de sortie est le double de celle du tableau d'entrée. C'est une opération utilitaire pour faciliter les opérations à valeurs complexes sur des tableaux réels.

Syntaxe

kout[] r2c kin[]

Exécution

kout[] -- tableau de sortie contenant les valeurs complexes réelles-imaginaires. Créé s'il n'existe pas.

kin[] -- tableau d'entrée contenant les valeurs réelles.

Exemples

Voici un exemple de l'opcode r2c. Il utilise le fichier r2c.csd.

Exemple 799. Exemple de l'opcode r2c.

Voir les sections Audio en temps réel et Options de la ligne de commande pour plus d'information sur l'utilisation des options de la ligne de commande.

<CsoundSynthesizer>
<CsOptions>
-d -o dac
</CsOptions>
<CsInstruments>
ksmps = 64

instr 1
ifftsize = 1024
kcnt init 0
kIn[] init  ifftsize
kOut[] init ifftsize

a1 oscili 0dbfs/2, 440

if kcnt >= ifftsize then
 kCmplx[] r2c kIn
 kSpec[] fft kCmplx
 kCmplx ifft kSpec
 kOut c2r kCmplx
 kcnt = 0 
endif

kIn[] shiftin a1
a2 shiftout kOut
kcnt += ksmps
   out a2
endin
</CsInstruments>
<CsScore>
i1 0 10
</CsScore>
</CsoundSynthesizer>

Voir aussi

Opcodes vectoriels, Opcodes de tableaux.

Crédits

Auteur : Victor Lazzarini
NUI Maynooth
2014

Nouveau dans la version 6.04