sfplay3

sfplay3 — Joue un preset d'échantillons SoundFont2 (SF2), générant un son stéréo avec interpolation cubique.

Description

Joue un preset d'échantillons SoundFont2 (SF2), générant un son stéréo avec interpolation cubique. Ces opcodes permettent la gestion de la structure d'échantillon des fichiers SF2. Afin de comprendre l'utilisation de ces opcodes, il faut connaître le format SF2 dont on peut trouver une brève description dans l'annexe Format de Fichier SoundFont2.

Syntaxe

ar1, ar2 sfplay3 ivel, inotenum, xamp, xfreq, ipreindex [, iflag] [, ioffset] [, ienv]

Initialisation

ivel -- vélocité.

inotenum -- numéro de note MIDI.

ipreindex -- indice du preset.

iflag -- (facultatif) -- drapeau concernant le comportement de xfreq et de inotenum.

ioffset (facultatif) -- endroit où commence la lecture, en échantillons.

ienv (facultatif) -- active et détermine l'enveloppe d'amplitude. 0 = pas d'enveloppe, 1 = attaque et chute linéaires, 2 = attaque linéaire, chute exponentielle (voir ci-dessous). La valeur par défaut est 0.

Exécution

xamp -- facteur de correction de l'amplitude.

xfreq -- valeur de fréquence ou multiplicateur de fréquence, selon la valeur de iflag. Quand iflag = 0, xfreq est un multiplicateur de la fréquence par défaut, fixée par le preset SF2 à la valeur inotenum. Quand iflag = 1, xfreq est la fréquence absolue du son produit, en Hz. La valeur par défaut est 0.

Lorsque iflag = 0, inotenum fixe la fréquence de la sortie en fonction du numéro de note MIDI utilisé, et xfreq est utilisé comme un multiplicateur. Lorsque iflag = 1, la fréquence de la sortie est fixée directement par xfreq. Cela permet l'utilisation de n'importe quelle échelle micro-tonale. Cependant, cette méthode n'est conçue pour travailler correctement qu'avec des presets accordés selon le classique tempérament égal. L'utilisation de cette méthode avec un preset ayant déjà un accordage non standard ou bien avec des presets de drum-kit donnera des résultats imprévisibles.

L'amplitude peut être ajustée en variant l'argument xamp qui agit comme un multiplicateur.

Noter que xamp et xfreq peuvent opérer aussi bien au taux-k qu'au taux-a. Les deux arguments doivent utiliser des variables de même taux, sinon sfplay3 ne fonctionnera pas correctement. ipreindex doit contenir un numéro associé préalablement à un preset, ou Csound se plantera.

Le paramètre ioffset permet de démarrer le son depuis un autre échantillon que le premier. Il faut s'assurer que sa valeur est inférieure à la longueur du son. Sinon, il y a un risque de plantage de Csound.

Le paramètre ienv active et détermine l'enveloppe d'amplitude utilisée. Sa valeur par défaut est 0, soit pas d'enveloppe. Si ienv vaut 1, les portions de l'attaque et de la chute sont linéaires. S'il vaut 2, l'attaque est linéaire et la chute est exponentionnelle. La portion de relâchement de l'enveloppe n'a pas encore été implémentée.

sfplay3 joue un preset, générant un son stéréo avec interpolation cubique. ivel n'affecte pas directement l'amplitude de la sortie, mais indique à sfplay quels échantillons choisir dans les presets à sons échantillonnés multiples, séparés par la vélocité.

sfplay3 est une version de sfplay avec interpolation cubique. La différence de qualité sonore est notable, particulièrement avec les échantillons transposés dans le grave. Pour les échantillons transposés dans l'aigu, la différences est moins appréciable et je suggère d'utiliser les versions avec interpolation linéaire, car elles sont plus rapides.

Ces opcodes ne supportent que la structure d'échantillon des fichiers SF2. La structure de modulateur du format SoundFormat2 n'est pas supportée dans Csound. Tout traitement ou modulation des données échantillonnées est à la charge de l'utilisateur de Csound, ce qui permet de s'affranchir de toutes les restrictions imposées par le standard SF2.

Exemples

Voici un exemple de l'opcode sfplay3. Il utilise le fichier sfplay3.csd.

Exemple 884. Exemple de l'opcode sfplay3.

Voir les sections Audio en Temps Réel et Options de la Ligne de Commande pour plus d'information sur l'utilisation des options de la ligne de commande.

<CsoundSynthesizer> 
<CsOptions> 
; Select audio/midi flags here according to platform
-odac -+rtmidi=virtual -M0 ;;;realtime audio out
;-iadc    ;;;uncomment -iadc if realtime audio input is needed too
; For Non-realtime ouput leave only the line below:
; -o sfplay3.wav -W ;;; for file output any platform
</CsOptions> 
<CsInstruments> 

sr = 44100 
ksmps = 32
nchnls = 2
0dbfs  = 1 

gitwelve ftgen 1, 0, 16, -2, 12, 2, 440, 69, 1, 16/15, 9/8, 6/5, 5/4, 4/3, 7/5, 3/2, 8/5, 5/3, 9/5, 15/8, 2 
givife   ftgen 2, 0, 16, -2, 5, 2, 261.659, 60, 1, 1.1486, 1.3195, 1.5157, 1.7411, 2.00

giSF	sfload	"01hpschd.sf2" 
        sfplist giSF 
gipre	sfpreset 0, 0, giSF, 0 

instr 1 

	mididefault	60, p3
	midinoteonkey	p4, p5
ikey	= p4
ivel	= p5
aenv    linsegr	1, 1, 1, 1, 0			;envelope
icps    cpstuni	ikey, gitwelve 			;12 tones per octave
iamp    = 0.0004				;scale amplitude
iamp    = iamp * ivel * 1/128 			;make velocity-dependent
aL, aR	sfplay3 ivel, ikey, iamp, icps, gipre, 1 
aL      = aL * aenv 
aR      = aR * aenv 
        outs aL, aR 

endin 

instr 2 

	mididefault	60, p3
	midinoteonkey	p4, p5
ikey	= p4
ivel	= p5
aenv    linsegr	1, 1, 1, 1, 0			;envelope
icps    cpstuni	ikey, givife			;5 tones per octave
iamp    = 0.0004				;scale amplitude
iamp    = iamp * ivel * 1/128 			;make velocity-dependent
aL, aR	sfplay3 ivel, ikey, iamp, icps, gipre, 1 
aL      = aL * aenv 
aR      = aR * aenv 
        outs aL, aR 

endin 
</CsInstruments> 
<CsScore> 
f0 60	;play for 60 seconds
;instr.1 using ftable 1
i1 0 1 60 100 
i1 + 1 62 <  
i1 + 1 65 <   
i1 + 1 69 40  

;instr.2 using ftable 2
i2 5 1 60 100 
i2 + 1 62 <   
i2 + 1 65 <   
i2 + 1 69 40  
e 
</CsScore> 
</CsoundSynthesizer> 


Voir aussi

sfilist, sfinstr3, sfinstr3m, sfinstr, sfinstrm, sfload, sfpassign, sfplay3m, sfplaym, sfplay, sfplist, sfpreset

Crédits

Auteur : Gabriel Maldonado
Italie
Mai 2000

Nouveau dans la version 4.07 de Csound

Nouveau paramètre facultatif ienv dans la version 5.09